Ecran Village

Cinéma associatif à Vernoux, Lamastre, St Jean Chambre et Chalencon (07)

 

Du 18 au 24 juillet 24 juillet, 2012

Classé dans : Archives — Moïse @ 9:05

ADIEU BERTHE

L’ENTERREMENT DE MÉMÉ

Du 18 au 24 juillet dans Archives affiche-adieu-berthe
Film de Bruno Podalydès (Comédie – France – 2012 – 1h40)
Avec Valérie Lemercier, Denis Podalydès, Isabelle Candelier, Pierre Arditi …

Mémé is dead. Berthe n’est plus. Armand avait « un peu » oublié sa grand-mère… Pharmacien, il travaille avec sa femme Hélène à Chatou. Dans un tiroir de médicaments, Armand cache ses accessoires de magie car il prépare en secret un tour pour l’anniversaire de la fille… de son amante Alix. Et mémé dans tout ça ? On l’enterre ou on l’incinère ? Parce qu’il a le mot “rupture” en horreur, Armand est un homme partagé : choisir entre sa femme et sa maîtresse Alix lui est totalement impossible. Trancher est d’autant plus difficile que chacune, avec “son petit caractère”, est très vivante et aimante (Isabelle Candelier et Valérie Lemercier, prodigieuses). Comment sortir de cette impasse à laquelle les nombreuses boîtes et réduits qui traversent le film donnent forme, obsessionnellement ? A l’image de son personnage incarné par son frère Denis, magnifique, Bruno Podalydès ne tranche pas. Tel est le beau et périlleux parti pris d’Adieu Berthe, qui se laisse guider par la lâcheté (jamais vile) du pharmacien, sans fuir tous les problèmes : Hélène sait pour Alix, le couple en parle même longuement, superbement, à côté de leur petit enfer pharmaceutique. Pas de tour de passe-passe de ce côté-là : le film, entier, est d’une transparence et d’une générosité totale et renversante envers ses personnages. L’indécision n’y est pas seulement vue comme une lâcheté, mais aussi comme une impossibilité à renoncer à tout ce que l’on aime, une femme, une famille, et l’enfance aussi. La disparition subite de Berthe pourrait pousser Armand dans une énième voie (ou boîte) sans issue, car régler l’enterrement est loin d’être simple. Elle devient plutôt le moyen d’ouvrir une parenthèse, une trappe magique, comme celle de la malle des Indes conservée par feue Berthe. Peu importe au fond sur quoi débouche cette porte secrète, chacun se fera sa petite idée, le tout sera d’y accéder. De saisir le tour. La situation folle d’Armand est prise avec le plus grand sérieux, c’est-à-dire aussi avec légèreté – entre comédie et drame, pas question de choisir là non plus. Larmes de rire et de tristesse montent alternativement aux yeux. Les dialogues oscillent entre des mots jouissivement farfelus, réinventés et déréglés, emblématiques du cinéma du réalisateur et d’autres incroyablement en place, doux et douloureux, francs et justes. Le plus beau film de Podalydes, empreint de magie, d’humour et de douceur, et porté par des acteurs géniaux.

Ce film est précédé du court métrage:
CITROUILLES ET VIELLES DENTELLES
un film de Juliette Loubières
(Animation – France – 2010 – 08’46 »)

Un photographe de pub est contraint de chercher dans une maison de retraite ‘une bonne tête de papy’ pour une affiche. Les vieux pensionnaires, qui croient participer à un casting d’un grand rôle pour le cinéma, vont très vite le prendre au dépourvu : ronces, citrouille géante, neige et autre manifestation incongrue envahissent le maison. Le photographe va comprendre peu à peu que ces retraités expriment seulement leur personnalité… de héros de conte de fées devenus vieux.

Lamastre (plein air – préau école publique) :
jeudi 19 juillet à 22h

vendredi 20 juillet
à 22h

Vernoux (salle du lac) :
dimanche 22 juillet à 17h
lundi 23 juillet à 18h & 21h

Chalencon (salle polyvalente) :
dimanche 22 juillet à 20h30

St Jean Chambre (espace Balmont) :
mardi 24 juillet à 20h30

 

 

Commenter

 
 

loladu84mdr |
shaolin13 |
Silyvor Movie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | PHILIPPE PINSON - ...
| Playboy Communiste
| STREAMINGRATOX